TECHNOLOGIES ÉDUCATIVES

Mooc courses vs Serious Games la bataille semble perdue d’avance !

Persuadés qu’apprendre par le jeu pourrait représenter un pilier de ces nouvelles tendances à vouloir utiliser les technologies numériques pour apprendre, nous avons suivit le phénomène des Serious Games

En 2005, le phénomène « Serious Games »  est venu remplacer les vieillissants  logiciels Ludo-éducatifs et devaient devenir la panacée en terme de technologie « immersive » d’apprentissage. Lancé à l’initiative des américains comme de nombreuses tendances dans le numérique, les Serious Game ont débarqué en France avec leur promesses, leur appel à projet lancé par les ministères (Appel à projet NKM notamment en 2008-2009).

Certes les Serious Games ont certaines qualités pour faciliter l’apprentissage en autonomie et améliorent quelque peu les environnements « ternes » des plateformes de elearning. Mais le phénomène de mode a fait long feu ou du moins il s’éclipse face au MOOCs, les Massive Open  Online Courses, tout du moins c’est ce que montre le graphique construit depuis le service Google Trends ci-dessus… et de manière assez convaincante !

Les questions que cela pose et les arguments qui peuvent donner à croire que la bataille est perdue pour les Serious Games :

Les MOOC attirent t’ils parce que :

  • ils apparaissent plus simples de mise en oeuvre ?
  • Pour un budget faible de mise en oeuvre, on touche plus d’élèves
  • Les technologies misent en oeuvre sont plus simples et moins coûteuses (LMS, vidéo)

Pourtant  note que la plupart des cursus proposés aujourd’hui (du moins en France) sont …gratuits, pourquoi ?

  • On propose un contenu de cours et on ne croit as à son efficacité, donc on brade et on propose gratuit ?
  • Pour faire son trou dans le futur eldorado, la bataille actuelle se situe sur le nombre (d’élèves) et non pas sur la qualité (des enseignements) ?
  • les MOOCs ne sont que des plaquettes « virtuelles », des fabriques à fichier marketing, l’objectif état d’attirer des « pigeons » et obtenir de l’information sur les inscrits, leur adresse emails en particulier pour pouvoir leur proposer d’autres services ou d’autres formules « Premium » ?

Le débat est lancé et on vous propose d’en discuter dans ce groupe « MOOC stop ou encore ? »

1 Comment

1 Comment

  1. Pingback: Mooc courses vs Serious Games la bataille sembl...

You must be logged in to post a comment Login

Leave a Reply

POPULAIRES

To Top
Aller à la barre d’outils